L’APMAD                                                           

’APMAD – Association Pour le Maintien A Domicile – est une association régie par la loi de 1901, créée en 1982. Elle fonctionne dès l’année suivante.

Depuis plus de 30 ans, maillon essentiel du maintien à domicile dans notre secteur géographique, elle gère un service unique, le Service de Soins Infirmiers à Domicile – SSIAD  dont la mission est

• D’éviter une hospitalisation pouvant être traitée à domicile
• De retarder une perte d’autonomie et de permettre à la personne concernée de continuer à vivre dans son environnement habituel dans les meilleures conditions possibles
• De permettre un retour rapide au domicile suite à une hospitalisation
• D’empêcher ou de ralentir l’aggravation de l’état des personnes et de retarder l’admission en établissement d’hébergement

BULLES PRESENTATION

Comment bénéficier des services du SSIAD ?

  • Etre âgé/e de 60 ans et plus et nécessitant des soins infirmiers à domicile
    Avoir une ordonnance de son médecin (traitant ou hospitalier) prescrivant les interventions du SSIAD
    Demeurer sur l’une des 13 communes du service d’intervention du SSIAD
    Avoir des droits ouverts à l’assurance maladie

Comment ça fonctionne ?

Les interventions des aides soignants et des infirmiers sont assurées 7 jours sur 7, de 8 h à 20 h et financés totalement à 100 % par la Caisse Primaire d’assurance maladie / l’assurance maladie.
L’équipe soignante qualifiée est placée sous la responsabilité de 4 infirmiers, tous placés sous l’autorité d’une directrice expérimentée.

Quelles garanties pour la personne avancée en âge ?

La coordination mise en œuvre avec les différents partenaires du maintien à domicile et les professionnels de santé et para médicaux est assurée pour permettre une prise en charge globale, dans le respect des compétences – complémentaires – de chaque professionnel.

Les équipes veillent au respect de la personne, de son intimité et de son choix de rester à domicile malgré la perte d’autonomie.

Mise à jour mars 2016